Tête à Tête

Daphné Corregan
1 600,00 € Disponible

Créée suite à une résidence de l'artiste en Chine, Tête à Tête est la rencontre de 2 cultures.

Pièce unique
Dimensions : L 37 cm, P 18 cm, H 34,5 cm
Matériaux : Grès
Céramique française

Inspirée par les motifs des céramiques de la dynastie Song, on retrouve dans "Tête à Tête" le thème de la dualité, opposition et complémentarité. 

Une partie blanche, relevée d'une engobe gravée pour faire ressortir le noir vitreux des motifs, fait face à une partie noire relevée d'une architecture de perforations multiples et régulières. Deux caractéristiques récurrentes dans le travail de Daphné Corregan.

Cette pièce bicéphale, symbolique du vocabulaire de l'artiste, convoque notre propre imagination.

A découvrir aussi

Miroir rond inspiré d'un lac en  été de la sculptrice Hoon Moreau

Miroir le Lac - cercle

Hoon Moreau

Un lac dans un sous-bois, des racines affleurant la surface de l’eau…, c’est la nature que l’artiste fait entrer dans nos intérieurs.

Commode s'inspirant d'un corset d'autrefois de la sculptrice Hoon Moreau

La Commode Corsetée

Hoon Moreau

Entre passé et présent, la commode corsetée évoque l’idée d’un certain raffinement.

Création en chêne, tourné et sablé, par Pascal Oudet, tourneur d'art.

Sac de sable

Pascal Oudet

Avec cette création, l'artiste apporte l'illusion d'un lourd sac de sable contrastant avec la finesse de la matière. Pascal Oudet transforme le chêne brut en véritable dentelle et donne un nouveau regard à cette matière naturelle.

Cette pièce provient d’un chêne rouvre, de la forêt Le Villey, dans le Jura.

Lampe avec un pied en forme de polyèdre recouvert de feuilles d’or du créateur Nicolas Aubagnac

Lampe Stella

Nicolas Aubagnac

La lampe Stella a été créé en hommage à Luca Pacioli di Borgo, mathématicien de la Renaissance reconnu pour l’écriture du « Divina Proportione » imprimé en 1509.

Lampe présentant des empilements de cubes en porte-à-faux tels un Jenga du créateur Nicolas Aubagnac

Lampe Babylone

Nicolas Aubagnac

La lampe Babylone emprunte sa silhouette architecturale au gratte-ciel le « 56 Leonard » à New York, des grands architectes Herzog et de Meuron.

Table en bois de ziricote, essence riche en dessins irréguliers par Paul Hoffmann, Entreprise du Patrimoine Vivant

Table "remarquable"

Paul Hoffmann

C’est une maison en Asie à l'architecture très graphique et contemporaine qui a inspiré le dessin de cette table.

Plasticité du métal, équilibre, raffinement des détails : la liseuse Moon de Samuel Accoceberry.
  • Nouveau

Liseuse Moon

SB26

Comme une potence articulée, la liseuse Moon, dans un style rythmé et graphique, joue de la plasticité du métal et évolue en équilibre dans l’espace. 

Paravent en panneaux de verre peints à la grisaille de Caroline Prégermain, Meilleur Ouvrier de France

Paravent

Caroline Prégermain

Ce paravent avec son grand médaillon central s’inspire des vitraux de grisaille du XVIème siècle et plus particulièrement des grisailles de la galerie de Psyché au château de Chantilly.

2 coiffures, 2 têtes, 2 cultures

Tête à Tête 2

Daphné Corregan

Créée suite à une résidence de l'artiste en Chine, Tête à Tête est la rencontre de 2 cultures.

Console avec un piètement en acier forgé et un plateau laqué du créateur Nicolas Aubagnac

Console Samson

Nicolas Aubagnac

La console Samson reprend les grands codes de la répétition des formes géométriques simples et architecturales, chers au créateur. 

Panneau en plumes de dinde par Julien Vermeulen, artiste plumassier.
  • Nouveau

Black Ocean

Julien Vermeulen

Avec Black Ocean, panneau décoratif, l'artiste poursuit sa série de monochromes en plumes. Les reflets scintillants et le mouvement des plumes nous plongent dans le mythe d'Icare.  

Guéridon art déco avec piètement recouvert de feuille d’or et plateau laqué du créateur Nicolas Aubagnac

Guéridon Aladin

Nicolas Aubagnac

Le guéridon Aladin reprend les grands codes de la répétition des formes géométriques simples et architecturales, une des caractéristiques du processus créatif de l'artiste. 

Paires de petites tables en ébène et cuir de Marc Raimbault, Entreprise du Patrimoine Vivant.

Tables sans faim

Marc Raimbault

Comme un clin d'œil aux travaux d'Escher, l'épaisseur devient largeur qui redevient épaisseur...

Panneau décoratif évoquant l'impact de l'homme sur les récifs coralliens par Julien Vermeulen

Surface Black Corals

Julien Vermeulen

Avec cette série de monochromes en plumes intitulée « Surfaces », l’artiste joue entre matière et lumière.

Panneau décoratif évoquant l'envol d'une nuée d'oiseaux, en plumes noires d’oie par Julien Vermeulen

Surface Noire black

Julien Vermeulen

Avec cette série de monochromes en plumes intitulée « Surfaces », l’artiste joue entre matière et lumière pour convoquer nos sens sur le thème de la blessure et du trophée de chasse.

Détail du travail des faces

Pas d'aile

Marc Raimbault

Fragments d’une rencontre… des traces de pas d’un homme et d’une femme.