Tête à Tête

Daphné Corregan
1 600,00 € Disponible

Créée suite à une résidence de l'artiste en Chine, Tête à Tête est la rencontre de 2 cultures.

Pièce unique
Dimensions : L 37 cm, P 18 cm, H 34,5 cm
Matériaux : Grès
Céramique française

Inspirée par les motifs des céramiques de la dynastie Song, on retrouve dans "Tête à Tête" le thème de la dualité, opposition et complémentarité. 

Une partie blanche, relevée d'une engobe gravée pour faire ressortir le noir vitreux des motifs, fait face à une partie noire relevée d'une architecture de perforations multiples et régulières. Deux caractéristiques récurrentes dans le travail de Daphné Corregan.

Cette pièce bicéphale, symbolique du vocabulaire de l'artiste, convoque notre propre imagination.

A découvrir aussi

Paires de petites tables en ébène et cuir de Marc Raimbault, Entreprise du Patrimoine Vivant.

Tables sans faim

Marc Raimbault

Comme un clin d'œil aux travaux d'Escher, l'épaisseur devient largeur qui redevient épaisseur...

Plasticité du métal, équilibre, raffinement des détails : la liseuse Moon de Samuel Accoceberry.
  • Nouveau

Liseuse Moon

SB26

Comme une potence articulée, la liseuse Moon, dans un style rythmé et graphique, joue de la plasticité du métal et évolue en équilibre dans l’espace. 

Scribble blanc, pièce en grès, finition à l'émail, de la sculptrice Daphné Corregan.
  • Nouveau

Scribble blanc

Daphné Corregan

"Gribouillage" sur une page blanche, Scribble naît du désir de l'artiste de transformer en 3D ce dessin d'impulsion.

Panneau décoratif évoquant l'envol d'une nuée d'oiseaux, en plumes noires d’oie par Julien Vermeulen

Surface Noire black

Julien Vermeulen

Avec cette série de monochromes en plumes intitulée « Surfaces », l’artiste joue entre matière et lumière pour convoquer nos sens sur le thème de la blessure et du trophée de chasse.

Lampe présentant des empilements de cubes en porte-à-faux tels un Jenga du créateur Nicolas Aubagnac

Lampe Babylone

Nicolas Aubagnac

La lampe Babylone emprunte sa silhouette architecturale au gratte-ciel le « 56 Leonard » à New York, des grands architectes Herzog et de Meuron.

Bureau en ébène et carbone recouvert à la feuille d'or de Marc Raimbault, Entreprise du Patrimoine Vivant

Bureau Shirubaïnu

Marc Raimbault

Comme une évidence, un signe, le bureau Shirubaïnu a été pensé d'un trait de crayon...

Commode s'inspirant d'un corset d'autrefois de la sculptrice Hoon Moreau

La Commode Corsetée

Hoon Moreau

Entre passé et présent, la commode corsetée évoque l’idée d’un certain raffinement.

Trio de vases striés de la céramiste Daphné Corregan, évoquant le mouvement, la danse.

Triptyque

Daphné Corregan

Trio de vases aux influences africaines.

Cabinet en tilleul taillé en damier et en eucalyptus fumé par Paul Hoffman, Entreprise du Patrimoine Vivant

Cabinet Tatoo

Paul Hoffmann

Fruit d'un travail de juxtaposition de formes géométriques identiques, Tatoo est le résultat de recherches autour d'un parement en damier et en relief.

Création en chêne, tourné et sablé, par Pascal Oudet, tourneur d'art.

Sac de sable

Pascal Oudet

Avec cette création, l'artiste apporte l'illusion d'un lourd sac de sable contrastant avec la finesse de la matière. Pascal Oudet transforme le chêne brut en véritable dentelle et donne un nouveau regard à cette matière naturelle.

Cette pièce provient d’un chêne rouvre, de la forêt Le Villey, dans le Jura.

Panneau décoratif évoquant la cicatrisation de la blessure en coquilles et nageoires blanches d'oie par Julien Vermeulen

Surface Blanche

Julien Vermeulen

Avec cette série de monochromes en plumes intitulée « Surfaces », l’artiste joue entre matière et lumière pour convoquer nos sens sur le thème de la blessure et du trophée de chasse.

Console avec un piètement en acier forgé et un plateau laqué du créateur Nicolas Aubagnac

Console Samson

Nicolas Aubagnac

La console Samson reprend les grands codes de la répétition des formes géométriques simples et architecturales, chers au créateur. 

Lampe avec un pied en forme d'obélisque tronqué en marqueterie de paille du créateur Nicolas Aubagnac

Lampe Thèbes II

Nicolas Aubagnac

La lampe Thèbes en marqueterie de paille s’inspire de la silhouette imposante et élégante d’un grenier à blé ancestral découvert au pied de l’Atlas.

Console inspirée de l’architecture grecque en chêne naturel sablé et massif noirci du créateur Nicolas Aubagnac

Console Tyr

Nicolas Aubagnac

Le dessin minimaliste des balustres de la console Tyr est inspiré de la géométrie rythmée des colonnes du temple de Ségeste en Sicile.

Paravent dessinant des ailes de papillon, en chêne teinté et fils de soie de la sculptrice Hoon Moreau

Fils d’ombre

Hoon Moreau

Les formes organiques présentes dans l’œuvre de l’artiste se retrouvent dans ce paravent sous les formes d’ailes de papillon.

Détail du travail à la gouge sur l'ébène

Brain d'ébène

Marc Raimbault

La recherche d'une harmonie entre le bois et la pierre, le choix de l’alliance de l’ébène et de l’ardoise verte.